A propos des classes sociales

Les mutations économiques et sociales qui ébranlent la société salariale depuis une trentaine d’années se sont notamment traduites dans la façon d’appréhender les niveaux de conflictualité. Les classes sociales, en tant qu’outil conceptuel et base de reconnaissance, pour penser la société et agir en son sein, sont devenues aux yeux de  beaucoup problématiques. Paresseusement, c’est sans discussion que les sciences sociales ont dans un premier temps abandonné le recours aux classes sociales pour analyser les hiérarchisations et les rapports sociaux. On s’est ensuite ravisé, l’avancée du libéralisme et les formes de résistance multiples amenant à parler de «retour des classes sociales». Dans les champ politique et académique, l’articulation des multiples rapports de domination (classes, sexes, âges, races, sexualités, etc.) constitue un défi aux luttes et aux analyses. Elles poussent en tout cas à remettre sur le chantier l’usage que l’on fait des classes sociales, comme en témoignent, dans des perspectives différentes, deux récentes publications.

Lire la suite [.PDF]