L’Afrique sans dette

L’Afrique sans dette, c’est d’abord une cinglante ironie, car actuellement, l’Afrique s’endette. Contrairement aux annonces dans les médias, la dette de l’Afrique continue de s’accroître. On entend parler d’allégements de dette, d’aide au développement, mais une fois tous ces termes analysés, les réalités sont cruelles : le continent le plus pauvre et le plus démuni en termes de développement humain continue de transférer des sommes considérables à ses riches créanciers, les classes dirigeantes africaines prélevant leur commission au passage. Une grande partie de la population s’enfonce dans la misère et la spirale de la dette poursuit son œuvre tragique.

L’Afrique sans dette, c’est surtout une exigence. Après des siècles de pillage, d’esclavage, de colonisation, l’instauration d’un modèle économique néolibéral a brisé l’Afrique par l’intermédiaire du mécanisme de la dette. Aujourd’hui, selon l’auteur, le combat central est l’exigence de l’annulation totale de la dette extérieure publique de l’Afrique, premier pas vers celle de tous les pays du Tiers Monde, dans le but de libérer enfin leur développement.

L’Afrique sans dette, c’est aussi une interrogation. La dette de l’Afrique est-elle légitime ? Pour des raisons tout à la fois morales, économiques, politiques, juridiques, écologiques et historiques, l’auteur affirme que la dette actuelle doit être répudiée. Il considère que les peuples africains sont en droit d’exiger de leurs riches créanciers, qu’ils soient du Nord ou du Sud, le paiement d’une dette au titre de réparations et l’instauration d’un autre modèle économique basé sur la satisfaction des besoins humains fondamentaux.

A travers 9 chapitres très documentés, ce livre analyse l’histoire politico-économique de l’Afrique, la domination, les mutilations et les trahisons subies par le continent noir. Il est avant tout un plaidoyer pour une rupture avec la logique imposée par le Fonds monétaire international et la Banque mondiale, et, à travers eux, par les puissants promoteurs de la mondialisation néolibérale.

Auteur : Damien MILLET, professeur de mathématiques en classes préparatoires scientifiques à Orléans, président du CADTM France (Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde) et membre de la Commission Dette d’ATTAC France ; auteur avec François Mauger du livre La Jamaïque dans l’étau du FMI, l’Esprit frappeur, 2004 ; auteur avec Eric Toussaint des livres 50 Questions 50 Réponses sur la dette, le FMI et la Banque mondiale, CADTM/Syllepse, 2002, et Les tsunamis de la dette, CADTM/Syllepse, 2005.

Editions CADTM (Bruxelles) & Syllepse (Paris).

ISBN CADTM : 2-930443-01-4 ISBN Syllepse : 2-84950-056-9

P.-S.

Auteur : Damien MILLET, professeur de mathématiques en classes préparatoires scientifiques à Orléans, président du CADTM France (Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde) et membre de la Commission Dette d’ATTAC France ; auteur avec François Mauger du livre La Jamaïque dans l’étau du FMI, l’Esprit frappeur, 2004 ; auteur avec Eric Toussaint des livres 50 Questions 50 Réponses sur la dette, le FMI et la Banque mondiale, CADTM/Syllepse, 2002, et Les tsunamis de la dette, CADTM/Syllepse, 2005.

Editions CADTM (Bruxelles) & Syllepse (Paris).

ISBN CADTM : 2-930443-01-4 ISBN Syllepse : 2-84950-056-9

En vente (1500 FCFA) au siège de ATTAC Burkina à Ouagadougou

Articles récents de la revue

Intelligence artificielle 101

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ? « L’intelligence artificielle (IA, ou AI pour Artificial Intelligence) consiste à mettre en œuvre un certain nombre de techniques visant à permettre...