Suivez-nous sur Facebook

Numéro 1, Hiver 2009

Les classes sociales aujourd’hui

Couverture du numéro

À propos de ce numéro

Le thème des classes sociales, qui est à peu près disparu du paysage intellectuel et politique ces dernières années, brille pourtant d’actualité si on sait décoder la situation actuelle au Québec, au Canada et dans le monde. Ce premier numéro des Nouveaux Cahiers du socialisme aborde la question sous différents aspects — analyses, débats et luttes — tout en démontrant la pertinence de saisir l’évolution des sociétés par le moyen des classes sociales et de leurs luttes.

Ce dossier sur les classes sociales est précédé d’analyses sur la crise économique mondiale, une crise « globale et systémique ». Il est suivi par une section « Perspectives » qui aborde des problèmes importants d’une manière originale. Enfin, des notes de lecture traitent de livres pertinents et significatifs qui font rarement l’objet de recensions dans les journaux et les magazines.

Renouant avec la tradition de revues de gauche produites à la fois par des professeur-es et des militant-es, les Nouveaux Cahiers du socialisme se veulent un lieu de réflexion et d’analyse pluraliste et engagé.

Table des matières

  • Pourquoi les Nouveaux Cahiers du socialisme ? Collectif d’analyse politique

Face à la crise

  • Où va la crise ? Michel Husson
  • Le maillon faible ? Entretien avec Émir Sader
  • La crise et au-delà de la crise, François Cyr et Pierre Beaudet

DOSSIER

Les classes sociales aujourd’hui

  • Introduction : À la (re)découverte du concept de classe, Le collectif

Bourgeois et prolétaires

  • La foire d’empoigne du capitalisme canadien, Pierre Beaulne
  • La reconfiguration des classes sociales au Canada, Pierre Beaudet

Débats

  • Les classes sociales, d’hier à aujourd’hui, Gilles Bourque
  • Classe et composition de classe, Pierre Beaudet
  • Mouvements sociaux ou classes sociales ? Dorval Brunelle
  • Intellectuels et classes sociales, Simon Tremblay Pépin
  • Politique, idéologie et classes sociales : l’angle mort de la gauche, Éric Martin
  • « L’école au service de la classe dominante », trente ans plus tard, Véronique Brouillette
  • La classe dans le discours / Le discours dans la classe, François Cyr, Benoît Gaulin et Philippe de Grosbois

Bilan de luttes

  • David contre Goliath (la lutte au Journal de Québec), Philippe Boudreau
  • La lutte contre GM, Herman Rosenfeld
  • Luttes de classes dans l’université, Thomas Chiasson-Lebel

Perspectives

  • Argentine : crise et restructurations, Pierre Salama
  • Apparence, hypersexualisation et pornographie, Richard Poulin

Notes de lecture

Articles en lien avec ce numéro

Consultez en ligne le nu­méro 1
10 octobre 2013
Cahiers du socialisme
Où va la crise ?
25 juin 2010
Cahiers du socialisme

Face au séisme actuel et au délire des mar­chés, un peu de recul est néces­saire pour com­pren­dre les raci­nes socia­les de la crise. C’est d’autant plus néces­saire que les enjeux sociaux de la réces­sion qui vient sont consi­dé­ra­bles.

More...
Nouveaux Cahiers du socialisme - No. 1
Pourquoi les Nouveaux Cahiers du socialisme ?

Il y a trente ans, au prin­temps 1978, nais­sait à Montréal une revue, Les Cahiers du Socialisme. Les édi­teurs (intel­lec­tuel-les et ensei­gnant-es à l’UQÀM se défi­nis­sant sur une base mili­tante plutôt que stric­te­ment universitaire)[1] vou­laient créer « une tri­bune ouverte aux études sur notre société » et repren­dre la tradi­tion léguée par d’autres publi­ca­tions de gauche, dont Socialisme qué­bé­cois, Parti Pris et plu­sieurs autres. D’emblée, l’idée était de concen­trer les tra­vaux sur les « rap­ports entre les clas­ses socia­les auQué­bec et au Canada, la nature de l’État capi­ta­liste fédé­ral et qué­bécois, la place du Canada dans le sys­tème impé­ria­liste, les voies d’organisation et d’accession au pou­voir des clas­ses oppri­mées et la ques­tion natio­nale ». Les édi­teurs pré­ci­saient l’impératif d’« étu­dier les faits ». Tout en étant pour la plu­part impli­qués dans divers mou­ve­ments sociaux et de gauche, les res­pon­sa­bles des Cahiers à l’époque ont tenu à publier une revue expli­ci­te­ment indé­pen­dante des divers partis et mou­ve­ments de gauche de l’époque.

More...