Thème

Immigration / Diversité / Autochtones

Soirée de réflexion
Vrais problèmes…FAUX DÉBATS!
Comment penser une charte pour tout le monde ?
Activité organisé par les les NCS

Cli­quez pour ob­tenir une ver­sion PDF

Jeudi 24 oc­tobre 2013 à 19
UQÀM > 320, rue Sainte-Catherine Est 
Pa­villon J.-A.-DeSève, local DS-R340 
Métro Berri/UQÀM

EN­TRÉE LIBRE

Bien­venue à tous et à toutes!

 Dans ce débat sur le projet de charte des va­leurs qué­bé­coises, il faut aborder des en­jeux im­por­tants mais gé­né­ra­le­ment oc­cultés, no­tam­ment la dis­cri­mi­na­tion et l’exclusion qui frappent des com­mu­nautés im­mi­grantes et qui se tra­duisent par un taux de chô­mage hal­lu­ci­nant, la non-reconnaissance des di­plômes, l’accès au lo­ge­ment plus dif­fi­cile, sans compter le mé­pris, le pro­fi­lage, l’humiliation.

More...
Déclaration des Intellectuels pour la laïcité — Pour un Québec laïque et pluraliste

illustrationLe débat de so­ciété sus­cité par la pra­tique des ac­com­mo­de­ments re­li­gieux dans la sphère pu­blique pose la ques­tion de la laï­ci­sa­tion de l’État qué­bé­cois. La ré­ponse à cette ques­tion ré­side dans une claire com­pré­hen­sion de la vé­ri­table na­ture de la laï­cité dans une so­ciété pluraliste.

More...
100 intellectuels contre le projet de charte
Nos valeurs excluent l’exclusion
La charte des valeurs "québécoises"

Nous sommes contre tout projet de charte des va­leurs qué­bé­coises. Nous avons en par­tage des va­leurs comme l’égalité entre hommes et femmes et la laï­cité de l’État et des ins­ti­tu­tions pu­bliques. Nous ne pen­sons pas que ces va­leurs ap­par­tiennent en propre ni au Québec ni à l’Occident. Nous croyons que ces va­leurs ne doivent pas être sé­pa­rées de ces autres va­leurs : le souci de jus­tice, le désir d’émancipation, le refus du ra­cisme, des stig­ma­ti­sa­tions et de toutes les formes de do­mi­na­tion et d’inégalité quelles qu’elles soient. 

More...
La Bataille du voile
La charte des valeurs "québécoises"

Frantz Fanon a abordé sous le titre de la ba­taille du voile, l’enjeu cen­tral constitué par le thème du dé­voi­le­ment des femmes al­gé­riennes du­rant la do­mi­na­tion co­lo­niale fran­çaise. Le voile des femmes était consi­déré comme le sym­bole par ex­cel­lence de la na­ture ré­tro­grade de la so­ciété al­gé­rienne et la co­lo­ni­sa­tion pré­sentée comme une mis­sion de ci­vi­li­sa­tion qui se don­nait pour ob­jectif pre­mier de li­bérer les al­gé­riennes du pa­triarcat arabo-musulman dont elles étaient vic­times en les dévoilant.

More...
Deuxième partie
Islamophobies
La charte des valeurs "québécoises"

Après le 11 sep­tembre 2001

 

Au tour­nant des an­nées 1990, les États-Unis se lancent dans une nou­velle ten­ta­tive pour « dompter » les arabo-musulmans au Moyen-Orient.

More...
(Première partie)
Islamophobie
La charte des valeurs "québécoises"

Un peu par­tout en Eu­rope et en Amé­rique du Nord, les ma­ni­fes­ta­tions d’hostilité contre les Mu­sul­mans et contre l’islam se sont mul­ti­pliées ces der­nières années.

More...
Contre la loi inhumaine de la valeur argent
Le faux débat sur les valeurs
La charte des valeurs "québécoises"

Le débat qui sévit ac­tuel­le­ment dans l’espace pu­blic qué­bé­cois au­tour de la « charte des va­leurs qué­bé­coises op­pose deux camps qui évitent d’aborder le pro­blème fon­da­mental qui de­vrait pré­oc­cuper notre so­ciété, au même titre que tous les pays du globe, à l’heure ac­tuelle. En effet, toute l’attention est portée sur les signes re­li­gieux dits « os­ten­ta­toires », ques­tion qui vise  à mots cou­verts les mu­sul­mans. Pen­dant ce temps, le Québec s’oriente vers le dé­ve­lop­pe­ment pé­tro­lier ir­ré­fréné, donne le ter­ri­toire en pâ­ture aux mi­nières et coupe dans l’aide so­ciale.  C’est dire que le débat sur « les va­leurs » en masque un, plus pro­fond, qui est celui de la réelle va­leur qui nous contraint tous: celle de l’économie capitaliste.

More...
Le débat autour de la "Charte des valeurs québécoises"
Le projet de Charte est mal parti

Comme tout le monde le sait,  le projet sur la Charte des va­leurs qué­bé­coises po­la­rise et confond. Plu­sieurs pro­blé­ma­tiques sont im­pli­cites plutôt qu’explicites dont celle de l’immigration, où plu­sieurs « vraies » ques­tions ne sont pas po­sées, dont le pro­fi­lage, la dis­cri­mi­na­tion dans l’emploi et le lo­ge­ment. En cen­trant le « pro­blème » sur les « ac­com­mo­de­ments rai­son­nables » et les signes re­li­gieux dits os­ten­ta­toires, on ag­grave une fausse po­la­ri­sa­tion entre « eux » et « nous », d’où les ma­laises res­sentis par une grande partie de la po­pu­la­tion, im­mi­grante ou non-immigrante.

More...
Quelques observations sur Idle No More

«Alors que se construi­sait le rythme du mou­ve­ment, Idle No More trans­met­tait cette fougue de chan­ge­ment so­cial à tra­vers les mains et les pieds des gens dan­sant une ronde.»

More...
Idle moi non plus

Il se­rait sur­pre­nant de voir des grands ré­sul­tats à la suite de la ren­contre de la se­maine passée entre Ste­phen Harper et cer­tains lea­ders au­toch­tones. Le prin­cipal ré­sultat, et ce n’est pas rien, est que le PM a été mis le dos au mur par les mo­bi­li­sa­tions en­clen­chées par le mou­ve­ment Idle no more. Il semble se pro­duire par ce mou­ve­ment une coa­li­tion in­édite, qui dé­passe les cadres ha­bi­tuels. Sans se sub­sti­tuer aux ins­ti­tu­tions au­toch­tones comme les Conseils de bande et l’Assemblée des pre­mières na­tions, on peut constater que cette mo­bi­li­sa­tion « par en bas » réussit à changer les rap­ports de forces. On le sait de plus en plus, le chan­ge­ment ne sur­vient pas prin­ci­pa­le­ment et uni­que­ment « par en haut », dans les trac­ta­tions entre les ac­teurs po­li­tiques et les ins­ti­tu­tions. Il faut compter aussi sur les mou­ve­ments « par en bas » qui sont ca­pables, à di­vers mo­ments donnés de dire sim­ple­ment, « basta » à des sys­tèmes pourris.

More...