Thème

Communiqués / Événements

 
Soirée de réflexion
Vrais problèmes…FAUX DÉBATS!
Comment penser une charte pour tout le monde ?
Activité organisé par les les NCS

Cli­quez pour ob­tenir une ver­sion PDF

Jeudi 24 oc­tobre 2013 à 19
UQÀM > 320, rue Sainte-Catherine Est 
Pa­villon J.-A.-DeSève, local DS-R340 
Métro Berri/UQÀM

EN­TRÉE LIBRE

Bien­venue à tous et à toutes!

 Dans ce débat sur le projet de charte des va­leurs qué­bé­coises, il faut aborder des en­jeux im­por­tants mais gé­né­ra­le­ment oc­cultés, no­tam­ment la dis­cri­mi­na­tion et l’exclusion qui frappent des com­mu­nautés im­mi­grantes et qui se tra­duisent par un taux de chô­mage hal­lu­ci­nant, la non-reconnaissance des di­plômes, l’accès au lo­ge­ment plus dif­fi­cile, sans compter le mé­pris, le pro­fi­lage, l’humiliation.

Lire la suite…
UNIVERSITÉ POPULAIRE D'ÉTÉ DES NCS - 2013
Syrie: Le monde occidental n’en sort pas gagnant
Grand débat: Repenser l'émancipation

Rien n’illustre mieux les li­mites de la puis­sance du monde oc­ci­dental que les dé­bats, étalés sur la place pu­blique, qui agitent ac­tuel­le­ment ses élites – état­su­niennes no­tam­ment, mais aussi ouest-européennes – sur le rôle que leurs pays de­vraient jouer dans la guerre ci­vile en Syrie.

Lire la suite…
La question canadienne
Mutations de l’espace institutionnel et polarisations sociales
À l'occasion du lancement du No. 9 des Nouveaux Cahiers du socialisme

UO_colloqueD’importantes trans­for­ma­tions de l’économie po­li­tique et des formes éta­tiques et ins­ti­tu­tion­nelles sont en cours au Ca­nada de­puis quelques an­nées et par­ti­cu­liè­re­ment de­puis l’avènement d’un gou­ver­ne­ment conser­va­teur. Il faut dire que les grandes po­li­tiques éco­no­miques s’inscrivent da­van­tage dans le sillon des pers­pec­tives néo­li­bé­rales qui pré­datent donc le gou­ver­ne­ment conser­va­teur. Pour au­tant, la ges­tion de la crise fi­nan­cière de 2008 ouvre la porte à des chan­ge­ments struc­tu­rels im­por­tants qu’on ob­serve par exemple dans le « tour­nant » vers les res­sources et le dé­pla­ce­ment des axes de dé­ve­lop­pe­ment vers l’ouest et le Grand Nord. Néan­moins, les trans­for­ma­tions les plus spec­ta­cu­laires ont lieu dans la mise en place de nou­veaux dis­po­si­tifs cultu­rels, idéo­lo­giques et po­li­tiques af­fec­tant non seule­ment l’État, mais éga­le­ment les struc­tures fon­da­men­tales de la so­ciété ci­vile. Ainsi se forme une nou­velle ges­tion des contra­dic­tions so­ciales et po­li­tiques des­quelles émergent d’importants noyaux de conflic­tua­lité au­tour du monde du tra­vail, de l’environnement, de la culture. Entre-temps, la ques­tion ca­na­dienne, c’est-à-dire la forme de l’État et de la so­ciété se re­pose et ré­in­tro­duit les dé­bats Québec-Canada d’une ma­nière qui laisse s’esquisser de pro­chaines turbulences.

Par
Lire la suite…
Lancement : Les Nouveaux Visages du nationalisme conservateur au Québec

Jean-Pierre Cou­ture et Jean-Marc Piotte vous in­vitent au lan­ce­ment de leur ou­vrage Les Nou­veaux Vi­sages du na­tio­na­lisme conser­va­teur au Québec au bar Les Pas Sages (951 Ra­chel est) mardi le 13 no­vembre à partir de 17h30.

Par
Lire la suite…
Invitation « À l’école des communs »

L’événement « À l’école des com­muns » prend forme et a trouvé sa place dans le ca­len­drier d’automne les 2 et 3 no­vembre 2012.

Or­ga­nisé par Com­mu­nau­tique et Remix biens com­muns, en col­la­bo­ra­tion avec la Chaire Ny­cole Turmel sur les es­paces pu­blics et les in­no­va­tions po­li­tiques de l’UQÀM, « À l’école des com­muns » se dé­rou­lera en deux temps en pré­sence de nos in­vités in­ter­na­tio­naux, Mi­chel Bau­wens de la fon­da­tion P2P et Lionel Maurel de la Bi­blio­thèque de do­cu­men­ta­tion in­ter­na­tio­nale contem­po­raine (BDIC).

Lire la suite…
L’approche du gouvernement Harper vis-à-vis de la crise en Syrie est « inepte et égocentrique »

Mont­réal, le 6 sep­tembre 2012 — L’approche du gou­ver­ne­ment Harper vis-à-vis de la crise en Syrie est « inepte et égo­cen­trique », a af­firmé Ca­na­diens pour la jus­tice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO). Le pré­sident de CJPMO Thomas Woo­dley a sou­ligné que le gou­ver­ne­ment s’est rangé pré­ci­pi­tam­ment der­rière les « Amis de la Syrie », qu’il a ap­pelé à un ren­ver­se­ment du ré­gime de  Ba­char al Assad par la force — ce qui a nui à l’éventualité d’un rè­gle­ment né­gocié entre le gou­ver­ne­ment et l’opposition — et a dé­ployé peu d’efforts pour ap­puyer le plan de paix de Kofi Annan. Woo­dley af­firme que l’annonce faite par le mi­nistre des Af­faires étran­gères John Baird le 11 août der­nier lors de sa vi­site d’un camp de ré­fu­giés sy­riens en Jor­danie en com­pa­gnie de pho­to­graphes illustre par­fai­te­ment l’approche im­pro­visée et égo­cen­trique du gou­ver­ne­ment dans ce dos­sier. John Baird a promis que le Ca­nada ver­se­rait 2 mil­lions de dol­lars à Ca­na­dian Re­lief for Syria, un groupe n’ayant au­cune ex­pé­rience préa­lable en ma­tière de ges­tion de projet.

Par
Lire la suite…
Lancement du Webzine « Nous autres »
NOUS AUTRES se présente…

Parce que nous sommes nom­breux à être sortis de l’ombre où un ca­pi­ta­lisme triom­phant nous avait re­légué, nous avons res­senti le be­soin de nous re­grouper pour écrire, filmer, créer. Pour té­moi­gner, en somme, des évé­ne­ments ex­tra­or­di­naires qui se­couent le confort et l’indifférence du Québec. [Éditorial]

Nous y sommes. Après des mois de dé­bats, de ré­flexions, d’analyses, de créa­tion, de pleurs, d’espoirs - d’indignation, sur­tout. L’indignation enfin conju­guée au Nous. Des voix qui se re­trouvent dans la soif du dia­logue, de re­cons­truire une vie en com­mune qui nous ras­semble plutôt qu’elle nous divise.

Ce « pre­mier nu­méro » du ma­ga­zine Nous Autres est à l’image de la di­ver­sité des ex­pé­riences et des points de vues de ses ar­ti­sans. Bien qu’il évo­luera dans les pro­chains jours en vous pro­po­sant de nou­velles pa­ru­tions, il vous offre dès sa mise en ligne deux dou­zaines de textes et de do­cu­ments vi­déos pro­duits par ses membres fon­da­teurs et quelques col­la­bo­ra­teurs externes.

Lire la suite…
Chez M éditeur : nouveautés de l’automne 2012
  • Le prin­temps des carrés rouges. Lutte étu­diante, crise so­ciale, loi li­ber­ti­cide, dé­mo­cratie de la rue. 
  • La crise et la gauche. Consé­quences so­ciales et po­li­tiques de la crise fi­nan­cière mondiale. 
  • L’école au ser­vice de la classe dominante. 
  • Ne comp­tons que sur nos propres moyens. 
  • L’État rouage de notre exploitation. 
  • Black and Red. Les mou­ve­ments noirs et la gauche aux États-Unis, 1850 – 2010
  • In­dia­nisme et pay­san­nerie en Amé­rique la­tine. So­cia­lisme et li­bé­ra­tion nationale. 
  • Hugo Chávez et la ré­vo­lu­tion bo­li­va­rienne. Pro­messes et défis d’un pro­cessus de chan­ge­ment social. 

Lire la suite…
COMMUNIQUÉ
Les Nouveaux Cahiers du Socialisme vous invitent à son université populaire d’été du 16 au 18 août 2012 à l’UQAM sous le thème : S’ORGANISER, RÉSISTER, VAINCRE
Pour diffusion immédiate

Af­fi­chette — PDF

Mont­réal, le 19 Juillet 2012 – Les Nou­veaux Ca­hiers du So­cia­lisme (NCS) in­vitent la po­pu­la­tion et les re­pré­sen­tants des mé­dias à par­ti­ciper à la troi­sième édi­tion de son uni­ver­sité po­pu­laire les 16, 17 et 18 août 2012, à l’UQAM. À la veille de la ren­trée, le mo­ment est chaud. Les mou­ve­ments po­pu­laires, étu­diants en tête, vont pour­suivre et ac­cen­tuer les ex­tra­or­di­naires mo­bi­li­sa­tions du « prin­temps érable ». De cela s’esquisse un projet de so­ciété hu­ma­niste, éco­lo­giste, fé­mi­niste. Entre-temps, les do­mi­nants veulent re­mettre cela en cri­mi­na­li­sant la dis­si­dence so­ciale et en es­pé­rant que le gou­ver­ne­ment de Jean Cha­rest soit réélu. Tous les in­gré­dients sont là pour une crise so­ciale pro­longée qui peut dé­bou­cher de mille ma­nières. Ce sont ces ques­tions et d’autres que l’université des NCS pourra aborder grâce aux ap­ports de plus de 140 per­sonnes res­sources et de nom­breux mi­li­tants, mi­li­tantes, cher­cheurs et cher­cheurs de tous les milieux.

Lire la suite…
Sommet de la Terre de Rio et Sommet des Peuples
Rio+20: impasse gouvernementale, convergence sociale

Alors que nos gouvernant-e-s font preuve d’un manque fla­grant de vo­lonté d’agir à la Confé­rence des Na­tions Unies sur le dé­ve­lop­pe­ment du­rable (Rio+20), la so­ciété ci­vile qué­bé­coise converge avec les peuples du monde pour pro­poser des so­lu­tions. Lors d’un point de presse au Sommet des peuples pour la jus­tice so­ciale et en­vi­ron­ne­men­tale, des représentant-e-s québécois-es d’associations en­vi­ron­ne­men­tales, de lutte contre la pau­vreté, syn­di­cales, au­toch­tones, étudiant-e-s et de la jeu­nesse on fait connaître leurs ré­ponses à l’inertie des gou­ver­ne­ments et aux propos que Jean Cha­rest, Pre­mier mi­nistre du Québec, a tenu à Rio sur le Plan Nord. Le tout dans la pers­pec­tive des luttes du prin­temps qué­bé­cois et de l’urgence d’actions immédiates.

Lire la suite…