FfqArticles par

France
Maintenant, c’est le changement ?

Le gou­ver­ne­ment Sarkozy, c’est fini. Pour toutes celles et tous ceux, qui en ont com­battu pen­dant les 5 der­nières années les contre-réformes, les poli­ti­ques sécu­ri­taires, xéno­phobes et racistes, c’est une bonne nou­velle. Mais ce qui importe, pour les salarié·e·s, les chô­meurs et les chô­meuses, les retraité·e·s, les jeunes, c’est que la poli­tique change, que la société ne soit plus orga­nisée en fonc­tion des besoins d’une petite mino­rité qui pro­fite du tra­vail des autres pour s’enrichir tou­jours plus.

More...
Rassemblement pour une retraite décente pour tout le monde
Signature collective d’un Manifeste

Montréal, le 4 avril 2012 – Le Rassemblement pour une retraite décente pour tout le monde, tenu à Montréal ce matinest le reflet d’une mobi­li­sa­tion qui prend de l’ampleur.

La Fédération des femmes du Québec (FFQ), le Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au tra­vail (CIAFT) et le Régime de retraite des groupes com­mu­nau­taires et de femmes ont accueilli des per­sonnes pro­ve­nant de groupes com­mu­nau­taires, fémi­nistes, étu­diants, syn­di­caux et de retraité.e.s pour dénoncer la déci­sion du gou­ver­ne­ment du Québec de miser sur des Régimes volon­taire d’épargne retraite (RVER) et de condamner la déci­sion du gou­ver­ne­ment Harper d’augmenter l’âge d’accès à la Pension de la sécu­rité de la vieillesse et au Supplément de revenu garanti aux dépens d’une boni­fi­ca­tion des régimes publics.

Par
More...
8 mars : Journée internationale des femmes

« En cette veille de la Journée inter­na­tio­nale des femmes, nous comp­tons sur le pre­mier ministre pour passer de la parole aux actes et pour favo­riser réel­le­ment l’égalité entre les sexes »
— Alexa Conradi, porte-parole du Collectif 8 mars et pré­si­dente de la Fédération des femmes du Québec (FFQ)

Par
More...
Travailler plus longtemps et s’appauvrir ensuite
Consultation publique sur le vieillissement de la main d’œuvre et l’avenir de la retraite

Montréal le 23 jan­vier, 2012 –La Fédération des femmes du Québec (FFQ), le Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au tra­vail (CIAFT) et le Régime de retraite des groupes com­mu­nau­taires et de femmes par­ti­ci­pe­ront aujourd’hui à la Consultation publique sur le vieillis­se­ment de la main d’œuvre et l’avenir de la retraite orga­nisée par le gou­ver­ne­ment du Québec. Les trois orga­ni­sa­tions dénon­ce­ront le fait que les solu­tions envi­sa­gées repo­sent prin­ci­pa­le­ment sur un affai­blis­se­ment des régimes de retraite publics et privés. «Ce sont les femmes qui subi­ront l’impact le plus impor­tant des cou­pures. À cause de leurs salaires plus fai­bles et leurs res­pon­sa­bi­lités fami­liales, elles sont moins capa­bles d’épargner pen­dant leur vie active. De plus, compte tenu de leur plus longue espé­rance de vie, elles devront se débrouiller avec moins d’argent pen­dant plus long­temps» s’insurge Alexa Conradi, la pré­si­dente de la FFQ.

Par
More...
Communiqué de presse
Travailler plus longtemps et s’appauvrir ensuite :
Consultation publique sur le vieillissement de la main d’œuvre et l’avenir de la retraite
Montréal le 23 jan­vier, 2012 – La Fédération des femmes du Québec (FFQ), le Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au tra­vail (CIAFT) et le Régime de retraite des groupes com­mu­nau­taires et de femmes par­ti­ci­pe­ront aujourd’hui à la Consultation publique sur le vieillis­se­ment de la main d’œuvre et l’avenir de la retraite orga­nisée par le gou­ver­ne­ment du Québec. Les trois orga­ni­sa­tions dénon­ce­ront le fait que les solu­tions envi­sa­gées repo­sent prin­ci­pa­le­ment sur un affai­blis­se­ment des régimes de retraite publics et privés. «Ce sont les femmes qui subi­ront l’impact le plus impor­tant des cou­pures. À cause de leurs salaires plus fai­bles et leurs res­pon­sa­bi­lités fami­liales, elles sont moins capa­bles d’épargner pen­dant leur vie active. De plus, compte tenu de leur plus longue espé­rance de vie, elles devront se débrouiller avec moins d’argent pen­dant plus long­temps» s’insurge Alexa Conradi, la pré­si­dente de la FFQ.
Par
More...
Le féminisme ?… Plus actuel que jamais !

Les femmes ont toutes les raisons de s’indigner. Le féminisme ? … Plus actuel que jamais ! est le thème de la Journée internationale des femmes

2012.

Alors que beaucoup de chemin reste à faire pour améliorer les conditions de vie des femmes, nous faisons face à un discours qui prétend que l’égalité est atteinte. Encore en 2012, plusieurs indices d’égalité témoignent soit de la stagnation, soit du recul de l’égalité dans la société. Certes, la condition des femmes continue à connaître des améliorations dans certains milieux mais de façon globale, les femmes ont toutes les raisons de s’indigner parce que, encore aujourd’hui :

Par
More...
Plan d’immigration du Québec
Tout pour le marché, rien pour les femmes !

La ministre de l’Immigration et des Communautés cultu­relles, Kathleen Weil, a dévoilé mardi le 1er novembre son plan d’immigration pour 2012-2015. La ministre exprime clai­re­ment que l’immigration devrait sou­tenir le déve­lop­pe­ment éco­no­mique mais elle prend peu en compte les besoins des femmes immi­grantes.

Par
More...
Négociations de l’Accord Canada-Union européenne
La société civile exige un débat public, maintenant!
vendredi 14 octobre 2011
Communiqués / Événements, Féminisme

Montréal, 13 octobre 2011 – À l’aube de ce qui pour­rait être la der­nière ronde de négo­cia­tions de l’Accord éco­no­mique et com­mer­cial global entre le Canada et l’Union euro­péenne (AÉCG), le Réseau qué­bé­cois sur l’intégration conti­nen­tale (RQIC) et ses par­te­naires exi­gent un débat public, large et informé, avec la par­ti­ci­pa­tion des divers sec­teurs sociaux ainsi que de nos représentant-e-s élu-e-s à l’Assemblée natio­nale avant toute signa­ture de l’accord.

Par
More...
Déportation de Mme Ortiz : le mouvement de solidarité s’élargit

Montréal, le 22 sep­tembre 2011 – Le Regroupement des mai­sons pour femmes vic­times de vio­lence conju­gale et la Fédération des femmes du Québec (FFQ), appuyés par plus de 20 groupes, ajou­tent leur voix au mou­ve­ment récla­mant une inter­ven­tion immé­diate du Ministre de la Sécurité publique, qui a le pou­voir de sus­pendre la déci­sion d’expulser Madame Paola Ortiz. « M. Vic Toews a encore le temps de faire la démons­tra­tion que son gou­ver­ne­ment ne bana­lise pas la vio­lence conju­gale et qu’il a à cœur le bien-être de deux enfants nés sur son ter­ri­toire. La déci­sion rendue par Immigration Canada d’expulser Mme Paola Ortiz est tota­le­ment incom­pré­hen­sible et inhu­maine » sou­ligne Jenny Godmer du Regroupement des mai­sons pour femmes vic­times de vio­lence conju­gale.

Par
More...